Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Mieux Vivre à Savigny sur Orge

Articles avec #conseil municipal tag

Les classes découvertes

7 Avril 2017 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Conseil municipal, #politique locale

Intervention de Lydia Bernet au conseil municipal du 30 mars 2017 à la mairie de Savigny sur Orge concernant le point 16 de l’ODJ: création du fonds « classes découvertes », 
 
Depuis la fermeture du centre de vacances municipal de la Savinière qui permettait aux familles saviniennes les plus démunis de faire partir leurs enfants en vacances au bord de la mer à moindre coût, l’organisation sous la tutelle de la mairie de séjours en centres de vacances pour les enfants de notre commune était devenue indispensable et ne peut qu’être encouragée.

Néanmoins nous vous demandons de réfléchir aux deux axes d’amélioration suivants :

1. Accentuer encore l’effort afin de toucher un plus grand nombre d’enfants : en exemple, cette année, 28 enfants pourront partir dans la catégorie 8-10 ans pour un nombre total d’élèves dans les écoles élémentaires de la ville de 2408 (chiffre de la rentrée scolaire 2016), soit un pourcentage de 1,11%,  

2. Rester vigilants aux prix des séjours proposés. On sait que ce sont les tranches moyennes du quotient familial qui participent majoritairement. Il nous semble alors juste de rendre plus accessibles ces séjours aux tranches les plus basses du quotient par un coût moins élevé.
Une famille en tranche 3 par exemple qui voudrait faire partir un enfant de 9 ans et un enfant de 15 ans devra prendre à sa charge la somme totale non négligeable de 465€ pour 15 jours de vacances. Merci de votre attention.

Lire la suite

Conseil municipal du 30 avril 2017

28 Mars 2017 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal, #politique locale

Le conseil municipal de Savigny-sur-Orge se réunit jeudi 30 avril à 20 h 30 en Salle des Mariages

Des points très importants sont à l'ordre du jour:

  • Reprise anticipée du résultat 2016 dans le Budget primitif 2017
  • Fiscalité communale 2017: taux des 3 taxes communales
  • Budget primitif 2017
Conseil municipal du 30 avril 2017
Conseil municipal du 30 avril 2017
Lire la suite

Conseil municipal du 30 mars

28 Février 2017 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal, #démocratie locale

Venez nombreux pour assister au conseil municipal de Savigny sur Orge le 30 mars à 20 h 30 salle des Mariages et soutenir les élus de l'opposition de gauche.

Principal point à l'ordre du jour (voir plus bas), le rapport d'orientation budgétaire

Conseil municipal du 30 mars
Lire la suite

La MJC de Savigny-sur-Orge, où en sommes nous?

18 Décembre 2016 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Maire incompétent, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal, #politique locale, #démocratie locale

Lors du conseil municipal du 14/12/2016, le groupe "Savigny notre ville" a de nouveau interpellé le maire sur la question de la MJC:

A la date du lundi 12 décembre 2016 la convention entre la commune et la fédération des MJC d’Ile de France pour le financement du poste de directeur n’est toujours pas signée. Elle doit prendre effet impérativement au 1er janvier 2017 pour assurer la continuité de fonctionnement de cette structure.

Dans le contexte local de compression des moyens en faveur de la petite enfance, de l’éducation populaire et de la culture, Savigny ne peut se passer d’ une structure comme la MJC, forte de cinquante ans d’implantation, et qui malgré le désengagement partiel de la commune a maintenu une activité diversifiée, dont le succès se traduit par des salles pleines lors de tous les derniers spectacles qu’elle a organisé, et par une fréquentation soutenue des abonnements aux activités qu’elle propose.

De plus, nous avons appris fortuitement que le soutien du FONGEP, qui assure une partie du financement de cette convention est acquis à la commune.

Le respect de la démocratie locale exige que le Conseil municipal soit informé régulièrement sur ce dossier et qu’il soit consulté préalablement en cas de décisions importantes à venir.

Notre question est donc simple : pouvez-vous indiquer clairement au Conseil les intentions de l’exécutif municipal sur ce sujet et les raisons du retard pris sur le dossier à 15 jours d’une échéance vitale pour la poursuite de l’activité de la MJC ?

 

Question posée par Pierre Guyard pour le groupe «Savigny, Notre Ville »

La MJC de Savigny-sur-Orge, où en sommes nous?
Lire la suite

14 décembre 2016, conseil municipal de Savigny sur Orge

13 Décembre 2016 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Maire incompétent, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal

Réunion ce jeudi 14 décembre 2016 du conseil municipal de Savigny sur Orge.

Le maire continue sa mesquine attaque contre Olivier Vagneux, en présentant pour la deuxième fois une demande de protection fonctionnelle de lui-même. Et comme il a découvert qu'il était imprudent d'être juge et partie, il fera présider la séance par un adjoint... ridicule, comme si il n'y avait rien de plus urgent à faire pour notre ville!

14 décembre 2016, conseil municipal de Savigny sur Orge
Lire la suite

La réponse de Pierre Guyard au FN

20 Novembre 2016 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Conseil municipal, #politique locale, #Audrey Guibert, #FN

Lors du conseil municipal du 17/11/2016 à Savigny-sur-Orge , en réponse au vœu abject et xénophobe du FN, Pierre Guyard, au nom du groupe Savigny-notre-ville a tenu à mettre les points sur les I:

A l’heure où la situation dramatique de la jungle de Calais a trouvé une issue solidaire, certains font le choix de jouer le jeu de la peur, de la division, de l’extrémisme. C’est un jeu dangereux qui porte atteinte aux valeurs de la République. Ce choix funeste reviendrait à faire divorcer notre pays de son histoire, de sa culture, de la voix que les peuples du monde ont appris à aimer d’elle.

La crise migratoire résulte des désordres du monde, que nul n’ignore, et contraint à l’exil des milliers d'enfants, de femmes et d’hommes qui fuient les guerres et les persécutions. Elle concerne l’Europe entière. La France, 5ème puissance mondiale, prend ses responsabilités.

Plus d’1,5 million de femmes, d’hommes et d’enfants ont franchi les frontières extérieures de l’Union européenne au péril de leur vie. La France agit au plan européen, et prend sa part de l’indispensable effort d’accueil des personnes en besoin de protection. Elle démantèle les filières de passeurs qui prospèrent cyniquement sur la détresse des êtres humains. Notre politique migratoire est maîtrisée : la demande d’asile en France, qui s’établit à 65 000 en moyenne annuelle ces dernières années, atteindra 100 000 en 2016 sur plus de 65 millions d'habitants. Faire croire à une prétendue invasion migratoire en France est un mensonge dangereux et indigne.

La responsabilité de l'accueil des migrants et des réfugiés incombe à l'Etat. L’Etat agit pour le démantèlement de la jungle de Calais. Il est dans son rôle lorsqu’il organise et finance un accueil digne et maîtrisé des réfugiés et demandeurs d’asile. Et alors que les Français attendent une sortie de crise honorable, à l'instar du chef de file du parti « Les Républicains », Président de Région Auvergne - Rhône-Alpes et son compère de la Région PACA, notre collègue du front NATIONAL nous demande de nous exonérer honteusement de nos responsabilités et du devoir de solidarité.

Les faits sont têtus : en dépit des contrevérités proférées, l’immense majorité des migrants présents à Calais ne sont pas des migrants économiques irréguliers ; ce sont des hommes, des femmes et d’enfants qui fuient la guerre et les persécutions. La différence est majeure. La France a vocation à leur donner asile. Mensonge également que de soutenir que les migrants économiques irréguliers ne sont pas reconduits : la France reconduit ceux qui n’ont pas vocation à être réfugiés ; cela a été le cas depuis Calais pour plus de 1 300 personnes en situation irrégulière depuis le début de l’année 2016.

Mensonge, enfin, lorsque les mêmes parlent de « mini-Calais ». Depuis neuf mois, 161 Centres d’Accueil et d’Orientation ont été créés en France, dans un dialogue systématique avec les maires de toutes sensibilités politiques. Intégralement financées par l’Etat, ce sont des petites structures, très encadrées, dans lesquelles les associations accompagnent les migrants vers la demande d’asile. D’ores et déjà, ils ont permis l’accueil de 5 500 personnes dans des conditions positives. Qui peut soutenir qu’un grand pays comme le nôtre, 65 millions d’habitants, ne peut dignement accompagner vers l’asile 9 000 personnes en détresse ? Au nom de quel égoïsme la ville de Calais aurait-elle vocation à être abandonnée ? Nous sommes solidaires de Calais, et nous sommes plus nombreux que ceux qui défient la solidarité nationale.

Les mensonges à répétition ne font pas une vérité. Ils créent de la peur, de la division, de la haine. Nous ne pouvons laisser installer une situation de tension dans notre pays qui a besoin de rassemblement et de raison. Nous voulons que la France demeure fidèle à ses valeurs. C’est là son honneur, soyons ici aussi, à Savigny, fiers de ces valeurs et rejetons ce vœu indigne présenté par des obscurantistes portés par l'idéologie néfaste du repli sur soi.


Pierre GUYARD

La réponse de Pierre Guyard au FN

Rappelons que le texte du vœu ne sort pas de la plume de Mme Guibert mais est une copie du texte national ,  dû au maire FN Steeve Briois, tissu, xénophobe, anti-Europe et bien loin des valeurs chrétiennes d'accueil rappelées par le pape François.

A ce même vœu, David Fabre a tenu un discours ambigu, insistant sur l'origine des migrants, comme si il était bon de trier suivant la religion.

Quand au maire, Eric Mehlhorn , s'il a bien voté contre, c'est surtout sur des questions de forme....

Lire la suite

Lettre à Madame la Préfète de l’Essonne pour un droit de réponse

15 Novembre 2016 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Maire incompétent, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal

Le maire de Savigny-sur-Orge a fait procéder à la diffusion dans toutes les boîtes aux lettres de la commune, d’une «lettre d’information à l’attention des Saviniens» ayant pour objet la fiscalité locale 2016, lettre accompagnée d’un encart (feuille A4 pliée recto-verso).
Cette lettre et cet encart, diffusés  mi-octobre 2016, ont fait l’objet d’un courrier à Monsieur le Maire daté du 20 Octobre 2016, courrier resté sans réponse à ce jour.

Le groupe «Savigny, notre ville» s'adresse donc au préfet, autorité de tutelle et garant de la légalité des actes de la commune :

SENICOURT Jacques
Conseiller municipal de Savigny-sur-Orge
Pour le groupe «Savigny, notre ville»

Le 15 Novembre 2016

A Madame la Préfète  de l’Essonne

Objet : absence d’espace réservé à l’opposition dans une lettre du Maire aux Saviniens et demande de droit de réponse.

Madame la Préfète,
Le groupe d’élu(e)s «Savigny, notre ville» vous sollicite pour faire respecter la légalité, relativement à la diffusion dans toutes les boîtes aux lettres de la commune, d’une «lettre d’information à l’attention des Saviniens» ayant pour objet la fiscalité locale 2016, lettre accompagnée d’un encart (feuille A4 pliée recto-verso).
Cette lettre et cet encart, diffusés aux Saviniens mi-octobre 2016, ont fait l’objet d’un courrier à Monsieur le Maire daté du 20 Octobre 2016, courrier resté sans réponse à ce jour.
Cette « lettre aux Saviniens » de M. le Maire et l’encart joint constituent une communication politique traitant de la gestion du Conseil municipal.
Ainsi, le dernier paragraphe au recto et tout le verso de la lettre se réfèrent aux débats budgétaires, à l’analyse par la majorité municipale de la situation financière de la commune (baisse des dotations de l’Etat-dont le montant est d’ailleurs erroné s’il est fait référence à la seule DGF- , capital de la dette à rembourser, et aux choix budgétaires et économiques du Maire (engagement de « projets importants », augmentation des impôts locaux en 2016 et 2017, rappel des mesures prises en 2015, etc…). De même, les pages 3 et 4 de l’encart sont des justifications des choix et une présentation de la politique municipale générale couvrant un grand nombre de champs : la politique de réduction de la dette, les choix d’investissement, la politique fiscale future, etc…
En conséquence, cette lettre accompagnée de son encart  constituent un «bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du Conseil Municipal » au sens de l’article L2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales. Comme le précise l’article précité, cette publication aurait dû comporter un «espace réservé à l’expression des conseillers municipaux n’appartenant pas à la majorité municipale».
Nous vous sollicitons pour rappeler la législation à M. le Maire de Savigny-sur-Orge et pour l’inciter à réparer cet abus de droit par la publication par la Mairie d’un droit de réponse.
Vous en remerciant à l’avance,
Veuillez agréer, Madame la Préfète, mes respectueuses salutations.

Lire la suite

Les vœux au Conseil municipal du 17/11/2016

14 Novembre 2016 , Rédigé par nezumi dumousseau Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Conseil municipal, #politique locale, #Audrey Guibert, #FN

Comme la loi l'y autorise, le conseil municipal peut émettre des vœux sur des objets d’intérêt local. Pour le conseil municipal du 17/11/2016, chacun des 3 groupes d'opposition en propose un.

David FABRE propose la restitution de la cagnotte fiscale 2015 aux Saviniens; c'est louable, mais le débat budgétaire a été déjà longuement évoqué.

Le groupe "Savigny notre ville " pose un problême concret, et qui va devenir urgent, sur l'accès au Tram-train Massy Evry dit T12. Les maires successifs n'ayant rien fait pour obtenir une station sur le territoire de la commune de Savigny-sur-Orge, il est important d' assurer aux habitants de Grand-Vaux un accès convenable à la station  d’Épinay-sur-Orge. (voir pièce jointe)

 

Les vœux au Conseil municipal du 17/11/2016

Quant au front national , il propose son abjecte résolution "Commune sans migrants". Ce texte national est dû au maire FN Steeve Briois, tissu, xénophobe, anti-Europe et bien loin des valeurs chrétiennes d'accueil rappelées par le pape François.

Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile, a réagi violemment  « Cette idée est totalement absurde, elle est scandaleuse », explique Pierre Henry, qui estime qu’ »à partir du moment où des élus de la République installent dans l’oreille des gens de telles absurdités, c’est la barbarie qui petit à petit nous est proposée. »

Signalons aimablement à Mme Guibert que France Terre d'Asile est installé à Savigny sur Orge depuis 2003 sous la forme du  Cada de l'Essonne, qui a pour mission d’offrir aux demandeurs d’asile un hébergement digne et un accompagnement adapté le temps de leur procédure d’asile.  Et rappelons qu'aucun incident n'a été signalé depuis 2003 et que les riverains n'ont émis aucune protestation.

Lire la suite

Conseil municipal du 17 novembre 2016

13 Novembre 2016 , Rédigé par PS Savigny Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal, #politique locale

Le conseil municipal de Savigny-sur-Orge se réunira le jeudi 17 novembre 2016. Vous trouverez plus bas l'ordre du jour complet.

Pour une fois pas de point sur le budget ou les impôts.

Un point étrange à l'ordre du jour, le point 2 concernant la protection fonctionnelle du maire, qui se sent diffamé... à suivre

Conseil municipal du 17 novembre 2016
Lire la suite

Mehlhorn tente vainement de justifier les hausses d'impôts

20 Octobre 2016 , Rédigé par PS Savigny Publié dans #Savigny-sur-Orge, #Maire incompétent, #Eric Mehlhorn, #Conseil municipal

 

Alors que les avis d’impôts locaux foncier et d'habitations sont arrivés ou arriveront dans nos boites à lettres, vous avez sans doute pu constater pour ceux qui sont concernés par la taxe foncière que celle-ci a augmenté de façon très importante.

Dans le même temps, la Mairie a fait distribuer, la « lettre du Maire » qui se veut une explication à cette hausse très importante.

En fait pour chacun d'entre nous, 2 hausses se cumulent, reposant toutes deux sur la même supercherie.

En effet, la majorité retrécie Les Républicains (LR) du Conseil municipal  a voté une hausse de sa part de 29% en complément de la part de l'ancienne CALPE revenue à la commune, et la même majorité LR du conseil départemental une hausse équivalente (+29%) pour la part départementale. L’une et l’autre l’expliquent par une soi-disant faillite des comptes.

En avril, Eric Mehlhorn annonçait qu’il manquait 1 million pour boucler le budget, annonçant la hausse nécessaire des impôts avant de voter en septembre un excédent de 4 millions d’euros au compte administratif 2015. On passe de -1 à +4. Au département, chacun se souvient du Président DUROVRAY annonçant un déficit de 110 millions d’euros avant de découvrir et devoir voter un excédent de 35 millions d’Euros. Là on passe de -110 à +35 ! C’est grotesque !

Chacun peut constater la grosse ficelle de cette manipulation : annoncer la faillite, voter la hausse d’impôts, puis découvrir qu’on ne manque pas de ressources.

Ces hausses d’impôts n’étaient pas nécessaires, la suppression des services publiques comme la crèche parentale, La Savinière, Sport vacances. Le soutien à la MJC et aux associations saviniennes est nécessaire pour garder à notre commune son attractivité. de même, les baisses de subventions aux associations se sont multipliées au département ainsi que le soutien aux familles pour les collégiens et les crêches.

Il est à noter que la Ville prend comme exemple les taux d’imposition de Ville comme Athis-Mons ou Viry-Chatillon sans comparer les services publics développés dans ces communes qui sont sans communes mesures avec ceux que notre ville propose.

A SAVIGNY, pas de cinéma, pas de piscine, pas de patinoire, pas de pôle culturel, pas de centre de santé, mais des impôts, oui !

Et ce n’est pas fini. Hausse à nouveau en 2017

Nous avions réitéré notre proposition lors du dernier conseil municipal:  la suppression de la hausse de la taxe d’habitation prévue pour 2017, un budget supplémentaire pour la MJC et les associations. elles n’ont pas été acceptés alors même que la majorité municipale devait avouer avoir perçu 800 000 euros supplémentaire de subventions du département sois-disant sans ressources!.

La hausse de la taxe foncière n’était pas justifiée, la hausse de la taxe d’habitation ne l’est pas plus. Il est temps que la raison soit la justification de l’action !"

Mehlhorn tente vainement de justifier les hausses d'impôts
Lire la suite
1 2 3 > >>